Huile d’Onagre

//Huile d’Onagre
Huile d’Onagre2017-12-13T20:58:40+00:00

fleur d'onagre

Oenothera biennis, communément appelée Huile de Primerose ou Huile de Primevère Vespérale, Belle de Nuit, herbes aux Ânes, Jambon de St Antoine et Jambon du Jardinier, est une fleur sauvage originaire d’Amérique et est la source de l’Huile d’Onagre. Les Indiens d’Amérique du Nord utilisaient cette herbe qui fleurit à la tombée de la nuit à des fins culinaires et médicales. La plante fut introduite en Europe au XVIIth siècle comme la « Panacée Royale» et elle est même utilisée dans la médicine traditionnelle chinoise depuis environ 100 ans. La Chine est aujourd’hui le plus grand producteur d’Huile d’Onagre.

Les graines de l’Huile d’Onagre contiennent jusqu’à 25% d’acides gras essentiels, majoritairement composés d’acides gras oméga-6, d’acide linoléique (AL) et de AGL acide gamma-linolénique. Sont également présents d’autres acides comme l’acide oléique, palmitique, stéarique, caprylique et myristique, mais on trouve également des traces d’acide laurique, arachidique et béhénique. Il augmente également la catéchine, un puissant antioxydant, qui inhibe la croissance des cellules cancéreuses. L’huile est jaune clair et ne se conserve pas très longtemps car elle est insaturée.

La plupart des bénéfices de l’Huile d’Onagre semblent provenir de son fort taux d’AGL. Ce type spécial d’Oméga 6 est absorbé dans la membrane cellulaire où il devient alors disponible pour la production d’hormones des tissus, notamment, la prostaglandine E1 series (PGE1). Ces substances dérivées d’acides gras sont impliquées dans de nombreux et importants processus physiologiques comme la cicatrisation de blessures à la maintenance de l’équilibre d’eau et de sel, la conduction nerveuse, la sécrétion d’insuline, la réduction des inflammations, l’agrégation plaquettaire et les fonctions gastro-intestinales.  Elles aident à baisser la tension artérielle et le cholestérol ;  elles protègent le foie et influencent la concentration et les facultés cérébrales.  L’une d’elles est la catéchine, un composé de la famille des flavonoïdes, qui a le potentiel d’inhiber la croissance des tumeurs cancéreuses et de diminuer le risque de maladie cardiovasculaire.

L’Huile d’Onagre est anti-inflammatoire, simule le système immunitaire et régule la production d’hormones. C’est un antioxydant efficace et un piégeur de radicaux libres qui renforce les fonctions protectrices de la peau et améliore la circulation sanguine. Elle adoucit les peaux épaisses et abimées, réduit les ridules et peut redonner de la force et rendre éclatantes des peaux matures ou fatiguées.

L’Huile d’Onagre est principalement utilisée dans la confection de compléments alimentaires. Elle est très populaire pour réduire les symptômes prémenstruels et de la ménopause et pour des pathologies inflammatoires comme l’arthrite, l’eczéma et l’asthme. C’est également un traitement prometteur concernant les troubles neurologiques  comme la sclérose en plaques, l’arthrite rhumatoïde, pour la perte de poids, la maladie de Raynaud, le cancer du sein, la gestion de son stress, le diabète, l’hyperactivité, l’endométriose, le lupus et les yeux secs. Dans le cas du diabète, elle accélère la guérison des ulcères et aide à inverser les problèmes nerveux associés à la maladie. Beaucoup de pathologies et de complications métaboliques proviennent d’une carence en acides gras essentiels qui peut être corrigée par un complément à base d’Huile d’Onagre.

Localement, l’Huile d’Onagre est efficace pour calmer les peaux enflammées et irritées, spécialement l’acné, la rosacée et l’eczéma. En tant qu’huile douce mais très hydratante, elle peut être appliquée sur des peaux sensibles et matures. Elle peut être utilisée seule mais se retrouve dans de nombreux produits de beauté.

L’Huile d’Onagre est comestible mais pas n’est pas beaucoup utilisée dans des préparations culinaires.

Produits recommandés d’Amazon